Pour Marcel Gauchet, la réponse est non, pour la simple et bonne raison qu’il n’y a pas de meilleur système ou en tout cas de moins pire. Très décriée notamment depuis le mouvement des gilets jaunes en France, la démocratie représentative traverse une crise sans précédent.

Revendication numéro 1 des gilets jaunes, le RIC, référendum d’initiative citoyenne serait-il une bonne solution pour résoudre la crise ? Pour Marcel Gauchet, il faudrait au moins l’essayer. Mais si après quelques années, et des RIC en cascade, les citoyens se rendent compte des bienfaits de la démocratie représentative, il ne faudra pas s’étonner ! Mais plus une crise du système de la démocratie représentative, on assisterait à une crise de la représentation.