Les régulateurs ont modifié en profondeur le fonctionnement du système financier, en le rendant plus robuste face aux crises mais également en encadrant les rémunérations des « preneurs de risques » et en améliorant la commercialisation des produits financiers avec  une meilleure transparence de leurs caractéristiques et l’obligation  d’adapter les conseils aux besoins des clients.

Donner du sens à la finance est une ambition partagée et l’engagement en faveur du financement d’une croissance économique durable doit absolument être mis en œuvre de façon déterminée et crédible.